Publié le 10 décembre 2021

Grâce au Centre d’intégration de Raanana

soutenu par l’Agence Juive et le Keren Hayessod

Javier et sa femme, Dafne, ont fait leur Alyah depuis l’Argentine. Ils nous racontent leur expérience incroyable.

Début 2021, Javier et son épouse , originaires de Tucumán, en Argentine, décident de faire leur Alyah.
Huit mois plus tard, ils atterrissent en Israël !
Après une semaine en quarantaine à Tel-Aviv, ils ont été accueillis au centre d’intégration de Raanana.

« Je suis venu en Israël à la recherche d’un avenir meilleur, et vous n’êtes jamais meilleur que lorsque  vous êtes fidèles à votre essence et connectés à vos racines » nous dit Javier. « Chaque pierre dans ce pays a une histoire, nous avons passé des générations à nous en souvenir et à en parler. L’Amérique est une terre d’opportunités, l’Europe, le berceau de l’art et de la culture mais Israël est plus que tout cela, Israël est notre foyer. »

Les centres d’intégration offrent une structure d’accompagnement aux nouveaux immigrants, des logements temporaires dans un foyer chaleureux qui favorisent une intégration en douceur en Israël.

« Vivre au centre d’intégration de Raanana a été extrêmement bénéfique, des cours hebdomadaires d’hébreu aux webinaires organisés avec différents professionnels. À chaque nouvelle étape, l’Agence juive a été présente pour nous prodiguer conseils et informations et nous soutenir. »

À partir du moment où ils ont décidé de faire leur Alyah, Javier et Dafne ont appliqué la règle « no english speaking » afin de pratiquer exclusivement  l’hébreu. « Il nous reste encore tant à apprendre, je conseille à tous les candidats à l’Alyah d’apprendre l’hébreu, cela facilite vraiment les débuts en Israël. »

Au-delà de l’apprentissage de l’hébreu et de l’accès à diverses ressources et services, vivre en centre d’intégration a permis à notre jeune couple de rencontrer des olim du monde entier, de nouer des relations d’amitié, avec le sentiment rassurant d’appartenance à une communauté.

« Notre expérience ici a été incroyable, nous avons rencontré tellement de gens, de tant de pays différents ; chaque jour a été l’occasion de rencontrer de nouveaux amis. En définitive, les rencontres sont certainement la meilleure chose que nous apporte le centre d’intégration de Raanana, bien que l’emplacement soit également idéal ! ».

Quant à savoir où ils vivront après leur séjour au centre d’intégration, Javier et Dafne n’ont pas encore pris de décision, cela dépendra du lieu où ils trouveront un emploi.

« Je suis expert-comptable et ma femme est rhumatologue, vivre près de Tel Aviv, Ramat Gan ou Giv’atayim serait génial, nous serions près de la mer, et ces villes ont une population très jeune. Mais rien n’a encore été décidé, nous sommes également tombés amoureux de Raanana. »

Javier conclut : « Nous sommes déjà si heureux de revenir à nos racines et de nous installer dans notre patrie juive ».

Accueil