Du bonheur dans le coeur des enfants

Publié le 1 mars 2024

25 février 2024

Une soirée magique pour 19 jeunes et leur famille évacués de leur moshav. 
Une soirée qui a fait battre leur coeur de bonheur et d’excitation grâce à des donateurs du Keren Hayessod Belgique & Luxembourg qui leur ont offert une fête pour célébrer leur bar et bat mitsva.
Michaël et India Kitai ont offert la salle et le traiteur, tandis que la famille Yves Niego a offert les animations.
C’était une pause de bonheur inattendue après leur évacuation suite à l’attaque et la destruction de leur moshav de Netiv Ha’Asara le 07.10.

« Arevim ze le ze », c’est la formule de notre arme secrète : notre responsabilité mutuelle, notre engagement à prendre soin de chaque juif. En tout lieu et à tout moment. 
Le Peuple juif a toujours surmonté toutes les épreuves. Nous surmonterons celle-ci aussi, Israël et Diaspora ensemble.

Le Jewish Post a relaté cette soirée du 25.02 et ce formidable geste de solidarité :
« Les évacués de Netiv Ha’Asara ont célébré ensemble leur bar et bat mitsva dimanche dans une salle de Jaffa qui avait été réservée à l’origine pour le mariage d’un couple belge (habitant à Luxembourg, ndlr).

Michael et India Kitai ont dû modifier leurs plans de mariage en Israël (en décembre 2023, ndlr), mais au lieu d’annuler leur réservation, ils ont organisé, avec l’aide du Keren Hayessod Belux et du Fonds de l’Agence juive pour les Victimes du Terrorisme, une célébration de bar et bat mitsva pour 19 jeunes.
Dans les moshavim comme Netiv Ha’Asara, habituellement, les enfants célèbrent leur bar mitsva ensemble lors d’un événement communautaire. Mais, à la suite du massacre perpétré par le Hamas le 7 octobre, les habitants  ont été évacués vers différents endroits.

« La célébration de la bar et de la bat mitsva des enfants de Netiv Ha’Asara est un nouveau témoignage du soutien et de la responsabilité mutuelle des donateurs du Keren Hayessod envers les citoyens de l’État d’Israël »

a déclaré le Président mondial du Keren Hayessod, Sam Grundwerg.

« Depuis la tragédie, peu de choses m’ont autant émue que la bar et la bat mitsva des enfants de Netiv Ha’Asara. Je soutiens le moshav depuis qu’il a été évacué et, avec le personnel, je surveille l’évolution des besoins des personnes évacuées, et ce moment est très spécial pour moi »

nous a confié la Présidente du Fonds pour les Victimes de la Terreur, Ayelet Nahmias-Verbin.

IBAN BE81 0689 0364 2024

J’offre du bonheur, moi aussi

Par cartes bancaires

Sélectionnez un moyen de paiement
Informations personnelles

Information de carte bancaire
Paiement sécurisé par SSL.

Total du don : 200,00€

Accueil