Summer camps & Campers2gether

Publié le 14 juin 2024 par KH MondialKH Mondial

Une pose dans le chaos

SUMMER CAMPS

Camps d’été (300 enfants de 6 à 16 ans)

Chaque année, des enfants victimes du terrorisme trouvent le réconfort dont ils ont tant besoin dans le cadre d’une 20aine de sessions de camps de vacances avec plein d’activités : sport, art, visites culturelles et touristiques, spectacles et une journée en famille.
Ces camps conjuguent détente et thérapie, du personnel formé au soutien des victimes les accompagnent durant leur séjour.

Le KH a rapidement compris la nécessité de prendre soin des enfants traumatisés par le 7 octobre et souvent déplacés loin de chez eux et avait organisé un « Hanukka Camps » spécial sur le modèle des camps d’été.

Cet été, les enfants du Sud et du Nord d’Israël ont absolument besoin de se ressourcer dans un environnement joyeux et sécurisé.
Ces camps d’été sont essentiels pour la santé physique et mentale des enfants victimes de traumatismes.
Aidons-les à participer à un camps de vacances !

CAMPERS2GETHER

Camps à l’étranger (1500 jeunes de 14 à 16 ans)

Cet été, l’ Agence juive et le Keren Hayessod, avec le soutien du gouvernement israélien, organisent des camps de vacances de 2 semaines pour 1500 adolescents de 14 à 16 ans évacués des zones frontalières de Gaza et du Nord d’Israël. Une nouvelle initiative pour répondre aux dures réalités d’aujourd’hui :

  • En Israël, les adolescents, en particulier ceux qui ont été évacués des zones frontalières de Gaza et du Nord d’Israël, doivent affronter la perte et l’incertitude.
  • En Diaspora, la jeunesse juive est confrontée à l’antisémitisme et aux campagnes de dénigrement d’Israël.

1500 jeunes Israéliens seront accueillis, par groupe de 20, dans des mahanot en Belgique, Autriche, France, Allemagne, Pays-Bas, Hongrie, Italie, Mexique, Suède, Suisse, Royaume-Uni et aux Etats-Unis.

En Belgique cet été : deux anciens de l’Habonim Dror, formés pendant un an en Israël, vont accompagner 20 de ces jeunes pendant 2 semaines. Leur programme : 4 jours à Paris (avec un passage à Disneyland), 4 jours à Marseille et une semaine en mahanet avec l’Habonim Dror Belgium. 

« Rencontrer des gens qui ont vécu l’enfer et être capable de jouer, de rire et d’être ensemble, cela peut donner de la force et de la fierté aux adolescents américains, et c’est quelque chose dont nous avons besoin. La résilience engendre la résilience. »

Mme Shelley Kedar, directeur de l’unité « Connecting the Jewish People » de l’Agence Juive

Une priorité absolue de Camps2gether : la santé mentale des adolescents qui seront encadrés par deux conseillers issus de leur communauté et par un professionnel de la santé mentale. Le programme a été conçu en collaboration avec le spécialiste israélien des psycho traumatismes, Mooli Lahad (fondateur de l’International Community Stress Prevention Center et leader mondial dans le traitement du stress, en particulier dans le cadre des conflits).

Notre objectif : initier le programme Camps2tegher en 2024 et le poursuivre pendant 3 ans. Nous savons que les chocs traumatiques mettent des années à guérir.

Aidons-les à atteindre cet objectif !

Source : https://ejewishphilanthropy.com/jewish-agency-to-bring-1500-israeli-teens-affected-by-war-to-summer-camps-around-the-world by Judah Ari Gross

Accueil