14.000 enfants défavorisés pris en charge par un mentor • Briser le cycle de la pauvreté.

Le Keren Hayessod finance la formation et le travail de « mentor » pour mettre en place un plan de soutien global qui apporte :

  • un suivi individuel par un mentor et personnalisé pour chaque enfant, pendant 3 à 5 ans
  • un suivi en relation avec la famille et les structures locales

Les mentors travaillent en étroite relation avec les écoles primaires, collèges et lycées, essentiellement des villes pauvres d’Israël.

En 2022, dans 36 villes, 300 mentors sont présents chaque jour, chacun, auprès des enfants et de leur famille.

La situation en Israël :

  • 1 enfant sur 5 vit en dessous du seuil de pauvreté, soit 815.000 enfants
  • 1 jeune sur 4 est en risque de décrochage scolaire et de marginalisation
  • les enfants des familles de nouveaux immigrants venus de l’ex-Union soviétique et d’Éthiopie sont particulièrement touchés par la délinquance, l’alcool et/ou la drogue
  • depuis le massacre du 7 octobre 2023, les enfants traumatisés sont nombreux et le rôle d’Avenir des Jeunes, l’expérience des mentors et du staff psycho-éducatif, sont essentiels pour ces jeunes.

Notre partenaire stratégique