Aucun nouveau médicament n’a été mis sur le marché pour traiter cette maladie depuis plus de 20 ans.

La maladie de Charcot, est une maladie dégénérative progressive rare des neurones moteurs. Elle provoque une faiblesse musculaire puis une paralysie. Elle réduit considérablement l’espérance de vie. 1 personnes sur 50.000 en est atteinte.

Le Keren Hayessod, en relation avec l’Université Ben Gourion du Néguev, fait appel à votre générosité pour financer les travaux de développement d’une nouvelle méthode thérapeutique.